Naomie Décarie-Daigneault

Bio

Naomie Décarie-Daigneault a fait des études en cinéma à l’Université du Québec à Montréal. Elle développe une approche documentaire dans laquelle elle s’intéresse aux relations entre les déterminismes et l’individualité, et aux structures inconscientes ou invisibles à l'œuvre dans nos vies (La Mémoire tranquille, 2018; L'âge tendre, 2016; Féminitude, 2011). Passionnée par le cinéma documentaire, elle a cofondé la version québécoise de la plateforme de diffusion de documentaires Tënk. Elle s’implique également au sein de Réalisatrices Équitables depuis quelques années.